Bien vivre le télétravail : 5 conseils naturo


Bien-être au travail, Naturopathie, Restons zen / vendredi, mai 22nd, 2020

Le télétravail, cauchemar pour les uns, bénédiction pour les autres. Qu’il soit subi (notamment dans cette période si particulière) ou choisi, il me semble nécessaire d’ajuster son hygiène de vie à ce mode de travail pour que tout se passe au mieux. Voici quelques astuces naturo !

Poser son intention pour la journée

Profitez de ce nouveau rythme pour adopter un mode de vie plus conscient, en utilisant par exemple le pouvoir de l’intention.

80% de nos résultats dépendent de notre état d’esprit. Le matin représente ainsi un moment idéal pour émettre un souhait qui se traduira en terme de vibration énergétique : la pensée est créatrice !

L’intention devra être claire et vous devrez la ressentir comme étant déjà réalisée (quelques exemples à adapter : « je suis calme et productif / je suis prête à passer une merveilleuse journée / je suis créative / ma visioconférence se passe parfaitement bien…)

S’installer confortablement mais pas trop : exit le canapé !

Au risque d’avoir de mauvaises postures et à terme de générer des tensions musculaires et articulaires ainsi qu’une mauvaise respiration, oubliez le canapé. Privilégiez l’installation sur une table et chaise ou pourquoi pas sur un ballon (à la maison, on peut se permettre d’innover). Le petit plus : osez vous exportez dehors ! Votre créativité sera décuplée 😉

Source : Pexels.com

Si jamais des tensions au niveau des épaules et de la nuque se font sentir, pratiquez le pompage anti-stress des épaules : debout, pieds parallèles écartés largeur de bassin, fermez les yeux en vous connectant à vos sensations internes, prenez une profonde inspiration en fermant les poings, bloquez votre respiration et haussez les épaules doucement de bas en haut plusieurs, puis expirez fortement par la bouche en relâchant bien vos épaules, vos bras et ouvrez les poings. Faites l’exercice 2 à 3 fois en imaginant vous délester de vos sacs de soucis.

Se discipliner en terme de temps de travail

De nombreuses techniques de gestion du temps existent. La matrice urgent/important est un outil que j’affectionne par exemple. Nos choix de gestion du temps sont influencés par l’urgence et l’importance. De nos jours, tout semble être extrêmement URGENT or il convient de prendre du recul et se laisser guider par sa boussole intérieure (reliée à nos valeurs et nos objectifs de vie). La matrice urgent/important permis de prioriser les tâches afin de se concentrer sur l’essentiel.

En pratique, il s’agit de reporter sur une feuille 2 axes qui se croisent (l’un vertical, l’autre horizontal). On obtient 4 cases.

On se concentrera en priorité sur les tâches urgentes et importantes car elles touchent à la fois à l’horloge et à notre boussole : FAIRE.

Les tâches importantes et non urgentes seront planifiées soigneusement, elles s’inscrivent dans une temporalité à moyen à long terme. Elles sont gages de la bonne réalisation de vos objectifs en accord avec votre boussole interne : PLANIFIER.

Les tâches urgentes mais non importantes représentent souvent des tâches de routine mais qui prennent du temps. Reprenez ces tâches lorsqu’un moment de temps se libère ou mieux déléguez-les.

Enfin, reste les tâches non urgentes et non importantes, au choix, à éliminer ou à reporter.

source personnelle

Il s’agit d’une méthode relativement simple à utiliser pour une semaine ou un mois de travail. La difficulté réside peut-être dans le fait de rester objective quant à la classification urgent/important. Avec de la pratique, on gagne en pertinence et en efficacité (et en temps bien sur ! )

Bouger régulièrement

Le mouvement, c’est la vie. N’oubliez pas de vous lever et déambuler régulièrement pour améliorer la circulation lymphatique et sanguine. Cela permet aussi d’avoir les idées plus claires ! On déambule toutes les 30-45 minutes environ, comme on le ferait au bureau pour aller chercher des documents imprimés, aller voir un collègue dans son bureau, etc.

Concentration, mode d’emploi

Rester concentré demande de l’attention et de l’énergie. Là aussi, différents outils permettent d’agir sur sa capacité d’attention.

Je vous propose d’utiliser la méthode du Dr Vittoz. Celle-ci consiste à visualiser des graphismes pour calmer l’agitation mentale et focaliser son attention. Avec votre index, vous allez tracez dans l’espace une figure (carré, spirale, symbole de l’infini), procédez de la même manière avec l’index de l’autre main. Puis fermez les yeux et tracez à nouveau mentalement le symbole choisi.

Intérêt selon les graphismes :

  • Carré : ancrage, stabilité
  • Spirale : Recentrage, intériorisation
  • Infini Recentrage, stabilisation, unification

On en profite aussi pour s’hydrater régulièrement. Savez-vous qu’une perte de concentration et que certains maux de tête peuvent simplement venir du fait d’un manque d’hydratation !?

Un court article intéressant à ce sujet : https://www.cieau.com/leau-et-votre-sante/eau-hydratation-et-hygiene/hydratation/shydrater-pour-mieux-penser/

Voici quelques exemples de conseils pour bien vivre le télé-travail. N’hésitez pas à partager les vôtres, notamment lorsqu’il s’agit de conjuguer télé-travail en présence d’enfants… Je vous souhaite une belle journée ! Pensez aussi à déconnecter 🙂

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.