5 conseils pour bien vivre le changement d’heure


Naturopathie / dimanche, mars 31st, 2019

Chaque année, c’est pareil , on s’interroge si il faut reculer, avancer la montre… Si il fera jour ou nuit le matin… Bref, c’est toujours source de réflexion ! Et pour l’organisme, c’est un peu le chamboulement aussi 😉 Même si l’idéal est de se préparer quelques jours avant le changement d’heure, nous pouvons toujours adopter quelques bonnes astuces ces prochains jours.

Voici 5 astuces qui vous aideront à mieux vivre le passage à l’heure d’été :

1 – Du tryptophane à l’honneur dès 17h00 ! Cet acide aminé essentiel entre en jeu dans la cascade biochimique du sommeil (Tryptophane => sérotonine => mélatonine…) Pour faire court, 3 hormones interviennent spécifiquement dans le cycle du sommeil : la mélatonine, la 6-méthoxy-harmalan et la valentonine, toutes sécrétées par la glande pinéale. La qualité et la composition de notre assiette est un facteur favorisant dans la venue du sommeil. Alors n’hésitez pas à prendre une collation à base de banane (bon le tryptophane est surtout présent dans la peau à vrai dire), chocolat noir, amandes, de yaourt de chèvre… Et au dîner, du riz, des légumineuses ou encore du poisson ou de la volaille accompagnés de légumes verts.

2 – Pratiquer une activité relaxante : yoga, marche à rythme doux ou modéré, relaxation guidée…

3 – Se tourner vers les plantes de type valériane, tilleul, ballote sous forme de tisane au coucher. Pour les personnes ayant plus de difficultés avec es changements, on pourra se tourner vers la fleur de Bach « Walnut » (noyer). En aromathérapie, l’huile essentielle de lavande ou de néroli (pas plus de 15 minutes et avant le coucher ) en diffusion ou olfaction seront utiles.

4 – S’exposer dès le lever à la lumière naturelle pour faciliter la synchronisation de l’organisme.

5 – Dîner léger 😉 L’appétit peut être modifié mais évitez autant que possible de dîner des aliments lourds à digérer. Favorisez les combinaisons alimentaires idéales pour le système digestif, notamment en évitant l’association amidons + protéines animales.

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.