Potimarron : bienfaits de ce légume de saison


Alimentation, Naturopathie / dimanche, octobre 28th, 2018

Cultivé depuis des millénaires en Extrême-Orient, son appellation vient de la contraction de potiron en référence à sa forme, et de marron à sa saveur caractéristique.

Le potimarron est l’une des courges que je préfère ! Pourquoi ? On peut le cuisiner avec sa peau (naturo en mode feignante !) et en version sucrée (tarte, crème…) ou en version salée (vapeur, gratin, poêlée, soupe, cake…). Il se conserve facilement.

potimarron

Riches en anti-oxydants

En effet, il est riche en beta-carotène. Ce précurseur de la vitamine A, contribue à ralentir le phénomène de vieillissement naturel des cellules. Pour bien l’assimiler, il est nécessaire d’associer une matière grasse.

La présence de vitamine C renforce ses vertus anti-oxydantes. La consommation de potimarron vous permettra de renforcer vos défenses immunitaires. Bon évidemment, sous réserve, d’une température de cuisson douce : 60° et 75°, la vitamine C est détruite !

Par ailleurs, sa teneur en fibres douces facilite la digestion et renforce le sentiment de satiété.

Enfin, il a un effet alcalin sur le corps et participe ainsi à respecter l’équilibre acido-basique, essentiel pour notre vitalité.

Le plus

Conservez les graines de potimarron et grillez-les au four (20 mn), badigeonnées avec un peu d’huile d’olive et d’épices (curcuma, curry, paprika…). ça fait un apéro sympa ! 

Idée de recette

En version crue pour bénéficier de tous ses bienfaits nutritionnels, à râper finement avec de l’oignon rouge, de l’huile de noix et de noisette, parsemé de quelques cerneaux de noix et de cranberries ! 😛

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.