Comment s’informer sur les contre-indications des plantes médicinales ?


Coin lecture / dimanche, septembre 23rd, 2018

Vous vous intéressez aux plantes médicinales pour des raisons de bien-être, des motifs médicaux ou tout simplement pour élargir votre culture générale ?

Les plantes ont beau être naturelles, recourir à celles-ci n’est pas anodin ! Je me répète mais naturel ne veut pas dire inoffensif 😉 Des effets non désirés peuvent intervenir en raison d’un choix inapproprié, d’une interaction avec des médicaments ou encore une allergie à un principe actif de la plante.

Un livre à s’offrir ou à se faire offrir

Aujourd’hui, je vous présente un ouvrage qui fait parti de ma bibliothèque. Il s’agit du « Guide des contre-indications des principales plantes médicinales ». L’auteur, Mr Michel DUBRAY, est herboriste, nutrithérapeute et enseignant. Il est aussi le fondateur de l’Univers des Simples (association de défense de l’herboristerie).  Il exerce en Belgique.

Dans cet ouvrage, vous trouverez :

  • une description d’une sélection de principes actifs avec leur niveau de toxicité,
  • la monographie de plus de 350 plantes de notre continent et d’ailleurs.

Chaque fiche présente les constituants notoires, la partie de la plante utilisée, les doses journalières minimum actives, les contre-indications, les interactions (avec d’autres plantes, compléments ou médicaments,…).

A l’heure où le recours aux « solutions » naturelles a le vent en poupe, je vous conseille vivement d’acquérir un ouvrage de confiance et de qualité !

Bien sûr, vous trouverez toujours des conseils adaptés à votre situation auprès des professionnels de santé et des thérapeutes formés en plantes médicinales.

Carole, Naturopathe diplômée et formée en plantes médicinales auprès de l’ELPM (Lyon). 

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.