La fatigue s’installe ? Votre entourage s’enrhume ? Le cynorrodhon est là ! Fiche 2


Naturopathie, Troubles / vendredi, septembre 14th, 2018

Derrière ce nom alambiqué, se cache tout simplement l’églantier ou encore le gratte-cul ! Je ne sais pas si c’est un nom typique du Jura (gratte-cul) mais je l’ai toujours entendu ici. C’est dû aux petits poils piquants du cynorrodhon.

Sa récolte se fait de Septembre aux 1ères gelées…

Un concentré d’anti-oxydants

Riche en vitamine C, en flavonoïdes et en carotènes, c’est un concentré d’anti-oxydants précieux. On peut en consommer pour stimuler son immunité en prévention des maux hivernaux, en période de baisse de régime, etc.

Bien, sur, rester à l’écoute de soi est toujours fondamental ! On ne rééquilibre pas tout à l’aide des plantes. Si un rhume arrive, demandez-vous pourquoi ! 😉 L’état de votre microbiote (flore intestinale) est probablement déséquilibré… Si vous êtes trop fatigué, reposez-vous et relaxez-vous tout simplement (facile à dire, je le sais).

Le petit plus :

Elixir  de cynorrhodons (faiblesse digestive, fatigue) : Cueillir environ 1 kg de « fruits » après les premières gelées et les écraser grossièrement. Les faire macérer dans 1 litre d’eau de vie pendant 20 jours. Filtrer et ajouter du sirop réalisé en faisant fondre 250 g de sucre dans un 1/2 litre d’eau. Mélanger et filtrer soigneusement pour éliminer les poils piquants. Réserver en bouteille et laisser « vieillir » plusieurs mois avant de consommer avec modération tout de même 😉

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.